Une belle soirée

Ce soir, j’ai enfin pu le faire. J’attends ce moment avec impatiente depuis de nombreux mois.

Ce soir, j’ai ENFIN PU ACHETER Call Of Duty Modern Warfare 3 !

17h00 : Je termine les cours, je me dépêche de prendre le train pour aller en ville, là où m’attend le précieux depuis ce matin.

18h00 : J’arrive dans le magasin, tout juste pas si je cours au rayon « Jeux vidéo ».

18H04 : Il se trouve en face de moi, majestueusement posé sur sa petite étagère, ridiculisant ses « concurrents » telle sa beauté est grande.
(Et non, je n’exagère pas.)

18h10 : Je passe à la caisse (Cette partie-là tout le monde s’en fout mais j’avais envie de l’écrire.)

18h40 : J’arrive chez moi, je mange le plus vite possible (vous me direz, ça ne change pas vraiment de d’habitude) pour pouvoir aller allumer ma précieuse petite machine à la croix verte le plus rapidement possible. (T’as vu, j’fais d’la poésie.)

18h50 : Je descends au sous-sol, j’ouvre la porte et que vois-je ? Mon père a décidé de « mettre de l’ordre » dans tous les câbles qui traînaient derrière la tv. Il a donc débranché toutes mes consoles pour les poser sur le meuble en « attendant mon retour » car il ne savait plus comment les rebrancher. Zen, Damien Teepex, zen.

19h05 : Enfin terminé de rebrancher tous mes bébés, PASSONS AUX CHOSES SÉRIEUSES !

19h10 : Bien installé, une bière dans la main gauche, mon arme de guerre dans la droite (ma manette, quoi), je suis paré à aller butter du Russe.

19h11 : « Disque illisible, vérifier que le cd soit correctement inséré dans la console ou nettoyer-le avec un chiffon doux ».

DISQUE ILLISIBLE

DISQUE ILLISIBLE

19h20 : (Après avoir beugé plusieurs minutes devant ce message) Je garde mon calme. Je sors délicatement le cd de ma Xbox, je le retourne pour le nettoyer avec un chiffon « doux », et là…

 Le disque est absolument rayé sur toute sa surface.

19h21 : A ce moment précis, un petit quelque chose me passe par la tête :

19h30 : Je remonte dans ma chambre. Dépité. Dégoûté. Sans âme. Sans coeur. Sans corps.

19h32 : Bonne soirée.

(Ah en fait, évidemment, vu que je suis le genre de personne qui réfléchit après ses actes, j’ai jeté la quittance à la sortie du magasin. Ça c’est au cas où vous auriez pensé à m’écrire dans les commentaires « Mais t’es trop con, t’as juste à aller le changer. Merci.)