GlobeBlogueur

Ohayo !

« Mesdames et Messieurs bonsoir, ici votre commandant de bord, nous volons en ce moment à une altitude de 9000 mètres et notre vitesse au sol est de 800km/h. Nous arriverons à Genève dans enrivon 50 minutes. »

Je me trouve actuellement dans un avion (ça je pense que vous l’aviez deviné) et je vous écris depuis mon iPod Touch étant donné que je n’ai actuellement que ça comme support… (d’ailleurs c’est assez horrible d’écrire un texte avec un clavier tactile… heureusement que j’ai des doigts de fée !). Clin d’oeil à mon ex si elle passe par là.

Je viens tout juste de terminer le livre « Manabe Shima » (enfin, quand je dis livre comprenez bien évidemment « avec des images et si possible pas trop de texte parce que c’est quand même vachement plus facile »). Deuxième oeuvre de Florent chavouet, jeune français qui dessine ses voyages.

Ce tome parle des 2 mois qu’il a passé sur l’île de Manabe Shima (toute petite île absolument perdue où il n’y a rien à faire et c’est justement ça qui fait la force du livre, il va s’intégrer dans la vie des habitants et nous faire partager ça). Aucune photo. Juste des dessins. Et le résultat est juste impressionnant, je n’ai jamais vu quelqu’un avec un tel talent (et pourtant j’en ai bouffé des livres de ce genre !)
Florent dessine beaucoup de plans / cartes (d’ailleurs il le dit, il est passionné de cartographie) intérieur de maisons, rues, jardins, tout y passe mais il dessine également TOUT. Pour faire simple, tout ce que vous vous auriez pris en photo, lui, il le dessine (avec un style graphique qui claque sa mère).

Voilà ! C’était la minute littérature, je vous conseille donc vivement d’aller jeter un oeil au travail de ce môssieur.
Sur ce je vous laisse, je vais tenter de m’endormir pour ne pas mourir d’asphyxie dû à l’odeur de mon voisin de siège… je publierai ce post dès mon arrivée chez moi !

Voilà ! Il est 03:45 et ça fait 2 heures que je suis rentré de ma petite virée à Bordeaux, chez Pey (je rappelle que j’habite dans un petit village de ce Royaume nommé Suisse (clin d’oeil au film THOR (qui est d’ailleurs une bouse intégalactique mais ça c’est une autre histoire) (et je crois que j’abuse avec les parenthèses donc je vais m’arrêter là.))

Pour traverser la France j’ai donc pris l’avion. Et c’est la première fois que « vole » seul. (A BELIEVE A CAN FLYYY.) Ca peut paraître tout con mais ça fait quand même un petit effet (like a businessman). Depuis tout petit j’aime voyager, j’ai eu la chance de visiter beaucoup de pays grâce à mes parents et si je le pouvais, mon temps serait entièrement consacré à découvrir d’autres pays.

Bref, tout ça pour dire que ce petit séjour a relancé mon côté Indiana Jones et j’ai envie d’aller m’acheter un lasso découvrir le mooooonde !
Il y a environ un an (je vous laisse fouiller dans le blog, j’en ai moi-même la flemme, hum) j’avais écrit un article comme quoi je voulais faire un tour des principales villes de Suisse et (évidemment) bloguer tout ça. Cette envie me revient, mais il faut que j’élabore quelque chose de plus concret car je n’avais pas vraiment de but… (j’en ai d’ailleurs toujours pas vous me direz, juste l’envie de voyager). Donc : projet à méditer !
(Après c’est sûr que le faire autour du monde serait plus funky mais faut bien commencer avec quelque chose !)

Voilà, c’était juste pour dire que je n’avais pas succombé à un coma éthylique pendant ces fêtes et que je reviens en 2012 pour CASSER LA BARAQUE (et ouais, 2012 c’est aussi une expression à chier par article !)

SEE YA’ jeunes Fugus !