54 minutes de silence


19 janvier 2012, notez bien cette date ! C’est le début de la révolution 2.0 !

Alors que je me promenais sagement sur 4chan, un petit topic apparu devant mes yeux d’enfant : « MEGAUPLOAD DOWN !« . Je pense d’abord à une farce, donc je ne porte pas plus d’attention que ça à celui-ci. Mais quelques minutes plus tard je vois des dizaines et des dizaines de « MEGAUPLOOAADD IS DEAAADD ! MOAAARRR ! » donc je me dis que ça pourrait bien être vrai…

Et en effet, je commence à me documenter à ce sujet sur Twitter, Facebook et divers blogs/sites sérieux et je ne peux que confirmer ce que nos chers 4channers criaient…

MEGAUPLOAD EST MORT DEAD KAPUTT NIETTE POPOVITCH !

Quand je dis Megaupload j’entends aussi Megavideo ainsi que toute la galaxie Mega. Même Megatron.

Donc, pour résumer, tout a commencé à cause de CaLamar Seeligson Smith, un politicien américain qui n’y connait absolument rien à l’Internet mais qui trouve que c’est mal de télécharger parce que les pauvres petits artistes ne touchent pas d’argent, du coup ils ont du mal à rembourser leur 7 ème villa à Palm Bitch.

(Il faut que je me dépêche d’écrire car tout va très vite ce soir, j’ai à peine le temps d’écrire une ligne qu’Anonymous vient de faire crasher un autre site.)

Donc du coup, Lamar décide de créer une loi : SOPA, en gros c’est HADOPI mais version US, donc beaucoup plus balaise et influent. Ah et pour les gens ayant vécu séquestrés dans une cave ces 3 dernières années, HADOPI est une loi qui « protège les droits sur Internet ». Du gros lol, en somme.

La loi SOPA a évidemment engendré un ENORME buzz sur le net, parce que c’est pas cool de vouloir nous priver de la liberté d’Internet (pas, cool m’ssieur Lamar, pas cool…). Mais jusqu’à ce soir, aucune grosse intervention du gouvernement n’avait eu lieu donc tout le monde restait relativement « stable » (je mets entre guillemets parce que Wikipédia, Google, Facebook, Yahoo, Ebay et j’en passe ont co- signé une lettre contre SOPA. Wikipédia (Reddit, également) a même décidé de fermer son site mercredi 18 janvier en guise de protestation).

Mais ce soir, le FBI a sûrement commis la plus grosse erreur de sa vie, ils ont décidé de fermer le site http://megaupload.com/. Et Megaupload c’est :

– Le site numéro 1 de transfert de fichiers
– 50 millions de visites par jour
– 150 millions de membres
– 4% du trafic mondial de l’Internet

Le FBI s’est prononcé : « Megaupload serait accusé d’avoir causé une perte de plus de 500 millions de dollars aux ayants droits à cause d’hébergements de films et autres contenus mis à disposition illégalement par les clients de Megaupload. »

Le plus dingue dans tout ça c’est que la plupart des serveurs ne sont même PAS HÉBERGÉS EN AMERIQUE, ils sont localisés à Hong-Kong.

Quand je dis que le FBI n’aurait jamais dû faire ça c’est pour une bonne raison : ANONYMOUS.


Le « groupe » (l’idée) a immédiatement réagit à la fermeture de Megaupload en proclamant officiellement le début de l’opération TANGO (lancé sur le channel /b/ de 4chan). Le but étant de faire crasher le site du FBI.

Anonymous pratique de la façon suivante, ils utilisent un programme nommé LOIC qui permet une attaque par déni de service. En gros, ils surchargent le site « attaqué » ce qui finit par faire crasher les serveurs de celui-ci rendant impossible toute connexion pendant une durée plus ou moins longue. Ce qui fait la force de ce mode de « hacking » c’est le fait que TOUT LE MONDE peut participer. Il suffit pour cela de télécharger le logiciel et de laisser faire la magie (je vais quand même pas faire un tuto, hein !).

Voici la liste des sites « attaqués » au moment où j’écris ces lignes (00:01, vendredi 20 janvier) :
http://universalmusic.com/
http://www.justice.gov//
http://riaa.org/
http://www.hadopi.fr/ (Si, si ! Vous avez bien lu !)
http://doj.gov/

En ce moment 4chan parle d’une attaque de vivaldi.fr, donc je pense que d’ici que je termine mon article ça sera fait…

En ce qui concerne les PERSONNES ARRÊTÉES PAR LE FBI :

« Sept personnes sont accusées dans l’affaire MegaUpload & Vestor Limited, pour le FBI, Megaupload est une entreprise criminelle internationale, violant tout les copyright. 20 ans de prison pour la liste suivante si les accusations sont maintenues :

  1. Kim Dotcom alias Kim Schmitz, le PDG, résidant à Hong Kong.
  2. Finn Batato, le directeur marketing résidant en Allemagne.
  3. Bram van der Kolk, alias Bramos, l’ingénieur réseau résidant en New-Zeland.
  4. Sven Echternach, le directeur technique, résidant en Allemagne.
  5. Andrus Nomm, le développeur en chef des produits « Mega », résidant en Turquie.
  6. Julius Bencko, le designer, résidant en Slovaquie.
  7. ?

Toutes ces personnes ont été arrêtées en Nouvelle-Zélande.

C’est tout pour le moment ! Je vais faire des EDIT durant la nuit ou demain car je sens que la nuit va être longue…

EDIT (20 janvier 16:30) : Voici la première apparition TV des gérants du site megaupload.com (le big [c’est le cas de le dire] boss tout à droite) :

“We are Anonymous. We are Legion. We do not forgive. We do not forget. Expect us.”