Big bilan

Attention, cet article manque cruellement de lol et j’en suis conscient. Mais c’est assez difficile de placer des jeux de mot débiles dans un sujet aussi sérieux. Donc, pour plus de fun lancez ça avant de lire http://www.youtube.com/watch?v=Vj5dM3K_8dE. Par contre vous avez que 3:47 pour lire l’article du coup… CHALLENGE ACCEPTED !

De la fermeture de megaupload.com à la signature du traité ACTA, beaucoup de choses se sont passées ces temps sur Internet. Mais où en sommes nous maintenant ? 

En ce qui concerne MEGAUPLOAD :

Le gouvernement américain a donné son accord pour que TOUS LES FICHIERS (films, jeux, musiques…) que les serveurs contiennent soient effacés jeudi 2 février.
Cependant, ce n’est pas directement le gouvernement qui prend cette décision mais étant donné que celui-ci a gelé tous les comptes bancaires des 7 « ex-dirigeants » du site, les 2 entreprises (Hosting Inc et Cogent Comunications Group Inc) qui gèrent les serveurs ne sont plus payées, du coup, elles demandent à pouvoir supprimer les données pour utiliser les serveurs à d’autres fins.
J’ai simplement envie de dire : motherfucker. Ils ont pensé aux 50 millions de personnes (estimation faite par des statisticiens) qui avaient hébérgé du contenu PERSONNEL sans pour autant le partager ?

Ira Rothken, l’avocat de Megaupload, a tenté de trouver un accord avec la « justice » (je mets entre guillemets parce que pour moi ce mot n’existe plus à l’heure qu’il est) pour que les fichiers ne soient pas supprimés des serveurs car selon lui « ils sont importants pour la défense de Megaupload ».
Pour le moment, il a « simplement » réussi à retarder le délai de destruction de tous les fichiers de 2 semaines. Il continue toujours son combat pour protéger toutes les données… On t’aime Ira !

Pour ce qui est de Kim Dotcom (le big boss de Megauplaod), il est actuellement toujours derrière les barreaux et a priori il y restera pendant longtemps… Il risque jusqu’à 50 ans de prison ferme (plus qu’un violeur). Son procès est prévu le 22 février.

Ah, j’oubliais, LE PREMIER FICHIER A ETE UPLOAD SUR ANONYUPLOAD !
On saura donc par l’avenir si ça fonctionne ou pas…

En ce qui concerne SOPA :

Le projet de loi devait être voté par le sénat le 24 janvier mais à finalement été reporté (pour on ne sait pas quand) à cause grâce au masta buzz engendré sur le net. Voici une petite image démontrant l’impact qu’ont eu toutes ces manifestations et protestations sur l’avis des sénateurs… ;)
Ah ils ont bien pissé dans leur froque les pédés !

Barack Obama a également placé : « La lutte contre le piratage ne devait pas empiéter sur l’accès à un Internet ouvert et libre ». Good President.

Petite anecdote sympa en ce qui concerne Lamar Smith le créateur de SOPA :
Il a utilisé une image pour le fond de son site qui n’était pas sienne. Il a donc ENFREINT SA PROPRE LOI ! TROLOLOLOLOL !

Son site :
 L’image de fond en question :

Mais bon, SOPA n’est pas le plus gros problème en ce qui nous concerne, un truc un peu moins sympa s’est organisé dans notre dos pendant 6 ans : ACTA.

En ce qui concerne ACTA :

ACTA est une loi un peu moins lol pour nous étant donné qu’elle ne touche pas les USA mais TOUTE L’EUROPE (contrairement à HADOPI qui ne touchait que la France). Ah et pour les québécois qui viennent sur mon blog (et il y en a ! *petite fierté personnelle*) sachez qu’aux dernières nouvelles tout est tranquille de votre côté (bande de bâtards), aucune loi n’est prévue dans votre région.
Sinon je n’ai pas spécialement grand chose à rajouter sur ce traité, rien n’a vraiment évolué depuis mon ARTICLE.

Pour finir, LE sujet qui passionne les foules ces temps :

En ce qui concerne ANONYMOUS :

Anonymous a fait énormément de choses depuis le temps que j’ai écrit mon article. Je n’ai d’ailleurs pas pu tout suivre (non pas que je ne m’y intéresse pas, au contraire ce sujet me passionne plus que tout) mais simplement car tout va extrêmement vite. Ok, Skyrim y est peut-être pour quelque chose.

J’avais fait une liste des sites attaqués durant la fameuse nuit du 18 au 19 janvier (cliquez ICI pour voir celle-ci) où je citais 5 sites attaqués par Anonymous… Eh bien depuis le temps, le « groupe » en a fait sauter plus de 100. Je ne vais bien évidemment pas vous faire une liste mais il faut savoir une chose c’est que si Anonymous dit « officiel » ne fait que du déni de service (sur chargement des serveurs en envoyant un max de requêtes) en Pologne ainsi que dans les pays nordiques (ahh les Nordiques, Skyrim, toussa, toussa… ok j’arrête je me fais du mal) eh bien ça ne se passe pas comme ça ! Ohhh que non.
Je m’explique :

Ce que font les Anonymous n’est pas franchement efficace niveau « dégâts » sur le site visé (ça sert d’ailleurs carrément à rien). Ce qui est puissant dans leur méthode d’action c’est le geste. Montrer que « hé ho on est là et on keaffe pas trop votre loi ». Cette méthode a ses avantages et ses inconvénients. Le principal avantage est que TOUT LE MONDE PEUT PARTICIPER. Le principal désavantage est que du coup bah c’est impossible de dire « j’ai hacké le site du FBI » vu que 20’000 personnes s’y sont mises en même temps… ». Donc impossible de se la péter.

Au contraire, ce que font les gros malades d’hackers russes (ils assurent à 140% dans ce domaine) est légèrement différent. Eux leur but c’est simplement de se faire une réputation (ils agissent parfois par groupe, le plus connu étant le groupe américain Lulzsec). Mais dans la majorité des cas ils font ça en solo justement pour pouvoir se la péter et afficher leur nom en gros sur la page piratée. Et ce qu’ils font n’a rien à voir avec du déni de service, ils détruisent littéralement le site, ce qui est évidemment bien plus ravageur.
Petit exemple de page hackée (en l’occurrence lors du Printemps Arabe). On peut apercevoir qu’ils se prétendent Anonymous mais qu’ils citent quand même leurs noms pour se la péter. Et ça c’est paradoxal, mais classe.

Enfin bref. En ce qui concerne les actions d’Anonymous en dehors d’Internet, de nombreuses manifestations ont été organisées ce samedi pour protester contre ACTA. Tout ça évidemment selon le règlement (pas de violence, ne pas enfreindre la justice, offrir des fleurs aux piétons etc.)
Le but de ces « marches » étant de montrer aux médias trop peu informés (et trop naïfs) qu’ANONYMOUS ce n’est pas uniquement qu’une bande de terroristes hyper tr0 dang3rEux mais aussi des activistes contre la censure du web.

Plus de mille personnes présentent à Paris et quelques centaines dans les autres grandes villes de France (et trois personnes à Melun, petite dédicace à Julien du Rewind).
Ah et pour mes compatriotes Suisses, sachez qu’une manif’ est prévue ce samedi (4 février) à LAUSANNE. WE ARE LEGION !

Voilà ! Je crois que j’ai fait le tour.
Au pire si j’ai oublié des trucs je ferais comme d’habitude : EDIT !

A plus mes poulpes !

EDIT : (oui déjà, 20 minutes après la publication de l’article, j’suis un fou.)
Je mouille comme une pucelle en chaleur, Julien a répondu à ma « dédicace » :

P.S. Oui, il m’en faut peu !