Big Bilan Number 2

Voila

Blue Shift, c’est ce que vous devez écouter en lisant ce somptueux article.

Cela fait un mois (même un peu plus mais on va pas chipoter) que le site MegaUpload a été fermé par le FBI.
Un mois que l’énorme buzz autour de SOPA et d’ACTA a débuté.
Un mois qu’on entend le mot Anonymous partout.
Un mois que la guerre contre la censure a commencé.
Un mois que je n’ai pas mangé de Nutella.

Mais où en sommes-nous maintenant ?

Si vous n’avez rien suivi de tout ça mais que vous êtes vachement intéressé quand même, CLIQUEZ ICI.

MegaUpload :

Au risque d’en décevoir (beaucoup), MegaUpload ne reviendra pas.
Et non, ce n’est pas en créant des pages Facebook que les agents du FBI vont se dire : « Hey Johnson, t’as vu ça ! 50’000 fans ! Allez, on rouvre le site !« 

Pour ce qui concerne le site AnonyUpload (qui est censé être « le nouveau MegaUpload« ), plus de 160’000 personnes s’y sont déjà inscrites.
Niveau contenu, j’ai tenté une recherche avec « Breaking Bad », 3 résultats se sont offerts à moi… On est d’accord que c’est pas encore l’Eldorado… mais c’est un bon début, non ?

D’après une étude de l’IFOP, l’arrêt de MegaUpload aurait convaincu 48% des Internautes à ne plus télécharger illégalement (bande de mythos), les autres, dangereux criminels qu’ils sont, se seraient tournés vers les sites proposants des torrents (du genre PirateBay, Kickass…).

ACTA, SOPA, PIPA :

Concernant SOPA et PIPA, je n’ai pas vraiment trouvé d’info spécialement intéressante, le traité est toujours « en consultaion » auprès du congrès américain, rien n’a vraiment bougé depuis mon dernier article (Lamar Smith [le créateur du projet SOPA] a pissé dans son froc, ouais).

En revanche, en ce qui concerne ACTA :

6 pays ont décidé de mettre en pause le processus de ratification de l’ACTA dans leur parlement national :  La Bulgarie, la Pologne, la République Tchèque, la Roumanie, la Slovaquie ainsi que la Lettonie.
Voici une carte montrant l’état actuel de la chose :

J'suis la carte, j'suis la carte !

Le site militant avazz.org avait créé une pétition contre ACTA, plus de 2,4 millions de signatures ont ainsi été obtenues. Elles ont donc été remises au Parlement européen. Le but de cette pétition est de pousser les eurodéputés à se mettre du côté des citoyens ainsi que des libertés fondamentales. Et surtout à leur faire ouvrir les yeux. Tabarnak.

Anonymous :

Ahhh vous l’attendiez celle-là, la (longue) minute Anonymous !
Bon, à vrai dire, il y a tellement de choses à dire que je ne sais déjà pas si je vais traiter tous les sujets mais je ne sais surtout pas par quoi commencer.

Demain doit débuter BLACK MARCH, plutôt que de tout écrire je vais vous laisser lire ce magnifique flyer :

Le seul point positif que je peux tirer de cette affiche c’est la citation de notre ami Albert à la fin.
Non mais sans déconner… POURQUOI ? Pensez-vous vraiment que cela puisse fonctionner ? Je trouve ce genre d’initiative absolument inutile car totalement irréalisable. C’est comme demander à tout un pays de « ne plus manger » pour protester contre la hausse des prix des Chocapic ? Nan les gars… stop… gardez vos forces pour agir plus intelligemment. Cela ne fait que donner une image de guignol à Anonymous (déjà qu’elle est pas fameuse…)
Comme dit dans mes précédents articles, la force d’Anonymous en est également sa faiblesse : TOUT LE MONDE PEUT SE PRETENDRE COMME TEL. Et c’est à cause de ça qu’on se retrouve avec des flyers tout pourris du genre. Bitch, please.

Voilà, si vous n’êtes pas Clark Kent, Blue Shift devrait se finir à peu près maintenant. Passez donc à quelque chose de plus… dynamique, m’voyez ?

Suite, je vais passer maintenant au sujet le plus drôle de cet article, je cite :

ANONYMOUS ANNONCE  UNE COUPURE MONDIALE D’INTERNET LE 31 MARS !

Mais c’est une blague ? Qui est la quiche qui lancé cette rumeur ? Non c’est vrai… le pire, ce n’est pas celui qui a dit ça en premier, le pire, c’est le média qui a relayé ça en premier !
Je vais poser une simple question aux gens : A QUOI ÇA LEUR SERVIRAIT ? Admettons que ce soit vrai, quel avantage Anonymous aurait à couper son plus gros moyen de communication ? (Son SEUL moyen, carrément.)
De plus, il est absolument impossible, même pour Obi Wan Kenobi, de « détruire Internet ». Double tabarnak.

Passons à un sujet plus sérieux. 25 membres supposés d’Anonymous ont été arrêtés dans plusieurs pays par l’organisation policière internationale : INTERPOL.
M'voyez, ceci est un masque de terroriste.

« L’opération ‘Unmask’ a été lancée à la mi-février après une série de cyberattaques coordonnées lancées depuis l’Argentine, le Chili, la Colombie et l’Espagne contre le ministère de la défense colombien et des sites Web de la présidence »
– Interpol 

Quelques heures à peine après cette annonce, le site d’Interpol a été mis hors service…
La police Espagnole a affirmé avoir arrêté 5 personnes du « collectif Anonymous » accusées d’avoir publié des données confidentielles. Plus précisément, ils sont accusés d’avoir mis en ligne des données personnelles de plusieurs gardes du corps travaillant pour le chef du gouvernement espagnol.

L’un des détenus qui a été incarcéré est soupçonné d’avoir été « chargé d’administrer et de gérer l’infrastructure informatique utilisée par Anonymous en Espagne et en Amérique latine, principalement », précise le communiqué. Il a été interpellé à Malaga. « Les serveurs qu’il administrait étaient hébergés en République tchèque et en Bulgarie »
– La police 
espagnole

Pour ce qui est des 20 autres démoniaques pirates de l’Internet, tout ce que l’on sait c’est qu’ils ont été arrêtés en Amérique du Sud.

Fin de la (longue) minute Anonymous !

Pour finir ce bilan number 2, petite parenthèse sur le droit d’auteur…

Si vous avez regardé cette vidéo en entier dans l’espoir qu’il se passe quelque chose d’intéressant (déjà vous avez tout mon respect parce qu’écouter Jésus parler de plantes pendant 3:12min c’est pas le truc le plus intéressant) eh bien vous vous êtes bien fait niquer.
Cependant, je ne publie pas celle-ci par hasard (ce qui serait complètement con). Cette vidéo est en pleine polémique de droit d’auteur. Ehhhh ouais.

Comment ? Pourquoi ? Qui ? Où ? … voilà.

L’auteur de la vidéo s’est vu informer par YouTube que la bande son qu’il utilisait était protégée par le droit d’auteur. Le seul hic : il n’y a aucune musique dans la vidéo.
Le problème vient DES CHANTS D’OISEAUX. La société Rumblefish, spécialisée dans la vente de licence musicale (vous savez, cri de baleine, bruit de la pluie etc.) a en effet demandé à l’auteur de la vidéo de soit supprimer celle-ci soit d’inclure des pubs en sa faveur…

L’auteur de la vidéo a donc contesté les prétentions de Rumblefish, qui a été invité par YouTube à vérifier ses allégations. Ce qu’elle a fait. La société confirme détenir des droits sur la piste audio de la vidéo !
–  Numerama

Je ne sais pas vous mais je trouve ça fantastique. Comment peut-on en arriver là ? Le mec veut simplement filmer ses fleurs tranquillement, c’est sans doute le mec le moins méchant de tout l’Internet et on vient lui faire chier ? Fantastique vous dis-je.

Enfin voilà, je crois que c’est tout pour ce deuxième bilan. En espérant que vous aller en sortir plus intelligent et plus beau.

Teepex