Titre violent

Avant de commencer, je tiens à faire un FUCKING BIG UP à YUMAD  pour ce son gras comme du foie gras qu’il a concocté exprès pour cet article :


Alors oui, je vois le truc arriver…

OK, j’ai dit que j’allais écrire plus souvent et que je n’allais plus jamais laisser une période aussi longue que la denière fois entre deux articles (c’est à dire 2 mois…)…

OK, ça fait plus de 2 mois que je n’ai rien écrit… Mais c’est parce que je

BONJOUR BONSOIR !

Ce matin, en me rendant au travail, je lisais ce magnifique ouvrage journalistique qu’est le 20minutes tout en buvant mon petit café à la vanille, ce dernier qui, par ailleurs, était trop chaud.
Jusque là rien de bien aguichant. Cependant, après quelques minutes de puissante lecture culturelle, mon regard s’arrête sur ceci :

Il y est écrit (en gros) que, selon des catholiques ukrainiens (on peut donc déjà en déduire que les catholiques ukrainiens se font chier) regarder Bob l’Eponge (mais également quasiment tous les autres dessins-animés) rendrait violent et con comme un manche à balai. Le Gouvernement Ukrainien prend la chose très au sérieux (on peut donc en déduire que le Gouvernement Ukrainien se fait aussi chier), une séance spéciale va être faite par la commission nationale d’experts de la protection de la moralité publique pour savoir si oui ou non il faut interdire Bob l’Eponge à la télé.

Pour ce faire, les catholiques ont élaboré une liste d’arguments dont la pertinence est sans égal :

ARGUMENT 1 : BOB FAIT RIRE

Stop, stop…

Donc si je comprends bien (hein, parce que je n’ai peut-être tout simplement rien bité à la chose mais dans ce cas je demande moultes explications), on veut interdire un dessin-animé parce qu’il fait rire ?

Certes, je suis d’accord sur le fait que Bob l’Eponge n’est pas une référence culturelle en soi et on ne ressort pas plus intelligent après vu un épisode (mais citez-moi un seul dessin-animé de nos jours où c’est le cas (je dissèque le premier qui prononce « Dora« )).
Mais si le but principal est justement de faire rire et que cela fonctionne, Where is the fucking hell bitch problem ?

ARGUMENT 2 : BOB REND PD

J’ai lu dans un autre article (oui, je me suis même renseigné avant d’écrire) qu’il était problème d’HOMOSEXUALITE (je vais encore me faire allumer…). Nos potos catholiques prétendent en effet que Bob et Patrick seraient trop proches et que cela donnerait une mauvaise image aux enfants.

A nouveau, si je comprends bien, ici l’argument c’est que regarder Bob l’Eponge peut vous rapprocher de vos amis et donc vous rendre social donc cela vous permettrait de trouver un travail plus facilement, de gagner de l’argent, de trouver une femme (parce que $ = femmes), d’acheter de la drogue un hamster à votre enfant, de vivre bien et cela pour le reste de sa vie ?  (ok, je vais peut-être un peu loin mais sur le principe on s’y retrouve). EH BIEN JE NE SUIS FICHTRE POINT D’ACCORD.

ARGUMENT 3 : BOB FAIT CONSOMMER DE LA DROGUE

Je cite : « Regarder Bob l’Eponge engendrerait la destruction de la famille et la promotion des drogues. » 

Sur ce coup, je suis un peu bloqué niveau réponse… Il faut tout de même avouer qu’il est difficile d’imaginer que les scénaristes de Bob l’Eponge ne prennent pas de drogue (rappelons que Bob fait cuire des steaks sous l’eau et a un escargot qui miaule en guise d’animal de compagnie).
Cependant, j’avoue aussi avoir de la peine à imaginer un gosse acheter un toncar d’LSD parce qu’il a vu Gary sur TF1.

Voilà, tout ceci pour en fait au venir au réel débat de cet article, la fameuse « question » :

(Ok, ça n’a pas grand chose à voir avec Bob mais j’avais envie d’en parler.)

JOUER A DES JEUX-VIDEO DONNE-T-IL ENVIE DE MASSACRER SON CHAT ET DE VIOLER SES GRANDS-PARENTS ?

Je sais, je sais, c’est un débat sans fin.
Mais c’est après avoir tenté d’expliquer le principe d’Assassin’s Creed à ma grand-mère que j’en viens à en parler.

Ce qui me tend les noix dans ce débat, c’est qu’à chaque fois qu’un attentat, viol, meurtre etc. est commis, il y aura toujours un trolljournaliste pour venir placer « encore la faute aux chocapics jeux-video ».

Je pense qu’il n’y a qu’une chose à répondre : sachant que 35% de la population mondiale joue à des jeux-vidéo (soit environ 2,4 milliards de personnes), pensez-vous que 2,4 milliards de personnes sont en phase de devenir de dangereux psychopathes ?

Après, on a aussi les « arguments » du genre : « Jouer trop longtemps peut rendre nerveux voire même violent ».. MAIS C’EST COMME TOUT BITCHIE, SI TU BOUFFES TROP T’ES PAS BIEN, SI TU FUMES TROP TU PARS EN BAD, SI TU RESTES SOUS L’EAU TU TE NOIES, c’est un argument complètement débile, n’importe quoi (mis à part ce blog) consommé avec excès est mauvais pour la santé mentale ou physique.

J’avais préparé plein de « questions-arguments » mais j’ai tout oublié en regardant mon épisode de Bob l’Eponge, c’est alors ainsi que je vous quitte, vous promettant qu’il n’y aura plus de si grande « pause » entre les articles…

SAYONARA !

(à dans 2 mois)