Le brevet du lol

Avant de commencer, minute chiffre.

Malgré le rythme assez… aléatoire de mes articles, vous êtes toujours plus nombreux à venir sur mon blog. Et ça, ça rempli mon coeur d’arcsen-ciel. 

En effet, www.teepex.net vient de dépasser la barre des

75’000 visiteurs, soit 75’000 fois le QI d’un joueur de foot. Aussi, sur les 238 articles que j’ai écrit, vous avez été plus de 400 à laisser votre Grrif (404 commentaires pour être précis). Vous méritez que je vous envoie des coeurs gros comme ça.

Ah et attention (!), un message subliminal concernant mon prochain article se cache dans ce paragraphe.

Trêve de plaisanteries. Aujourd’hui je tiens à vous parler d’un sujet qui, comme pour ACTA il y a quelques mois maintenant, passe totalement hors du champ de vision de nos beaux médias.

LES BREVETS BIG BROTHER D’APPLE ET DE MICROSOFT 

(titre à la Enquête Exclusive)

Apple vient d’acquérir un brevet (déposé discretos en juin 2008) parlant « des appareils et méthodes pour l’application de politiques sur un appareil sans fil ». Autrement dit, Apple peut désormais contrôler votre smartphone à distance, et ce, sans que vous ne pouviez rien y faire (dans ton cul le consommateur).

Apple donne comme exemples des situations toutes gentillettes du genre « Les cinémas pourront exiger aux smartphones (sans rien vous demander) de s’éteindre à partir du moment où vous pénétrez dans une salle. » ou encore « Les téléphones pourront être désactivés dans les écoles lors d’examens ou tout simplement pendant les cours.« 

C’est à ce stade du moutonnage que nous arrivons ? Ce qui me choque le plus n’est même pas le brevet en lui-même mais bel et bien le fait que je n’en ai entendu parler dans aucun média.

Le problème majeur avec ce brevet est, je pense, le fait qu’il va être (si nos beaux médias pensent en parler un jour) facile à faire gober aux ménagères subjuguées devant TF1.

Enfin bref, je suis intéressé de connaître votre avis sur la chose, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à me tweeter ça.

En attendant, hier, Apple s’est bien fait fister par le groupe de pirates de l’Internet ; AntiSec (rempli d’anciens membres de LulzSec et autres Anonymous). Ils ont dérobé plus de 12 millions identifiants Apple stockés sur l’ordinateur d’un haut placé du FBI, ils étaient précieusement cachés sur le… bureau (après, allez savoir ce que foutaient ces données au FBI…).

Pour le moment, déjà 1 million identifiants ont été publiés sur le web, tout ceci sur Pastebin. Pour vérifier si vous étiez dans ces 12 millions, c’est là.

Ah et je ne parle que d’Apple mais sachez que Microsoft ont eux aussi leur brevet

Allez, bonne nuit.

Think Different