Happyrticle

Happy Flag

Aujourd’hui c’est dimanche, et comme chaque dimanche, on s’ennuie un peu.

Heureusement pour moi, j’ai découvert hier soir un petit jeu flash qui a occupé une bonne partie de ma nuit et qui va sûrement faire de même avec mon dimanche après-midi.
Basé sur la physique Ragdoll (le style « marionnette » souvent utilisé pour les jeux flash), le jeu a entièrement été développé par Jim Bonacci, un dev de jeux indépendant plutôt costaud.
Apparemment ultra populaire aux States, c’est pourtant la première fois que j’en entends parler (après, c’est peut-être simplement moi qui suis dans les choux). C’est en fait une sorte de Trials sans moto (mais avec des Segways, des chaises roulantes et un papa en vélo avec son gosse).
Et c’est là que le jeu devient intéressant, il est ultra gore. Comme le dit si bien son créateur : « Parce que le gameplay implique souvent la mort répétée du joueur, j’ai fait des efforts pour que cette partie du jeu soit agréable à voir. » Merci, Jim.

« Choisissez votre personnage insuffisamment préparé, et ignorez les graves conséquences de votre quête désespérée pour la victoire ! »

 Le but du jeu diffère selon les niveaux (souvent, le but principal est juste d’essayer de ne pas mourir), mais pour le bien de cet article, j’ai décidé de me focaliser sur un niveau bien précis, le BMX_Park II dans lequel le but consiste à franchir la ligne d’arrivée dans les plus brefs délais.

Parce que oui, je vous défie, tous autant que vous êtes. Celui ou celle qui battra mon score (avec preuve, vidéo ou photo) se verra récompensé par quelque chose d’assez exceptionnel ; une dédicace dans le prochain article ! Cachez votre enthousiasme, ça me gêne.

A battre : 32.10sec
(Veuillez m’excuser pour la musique, étant une brèle en « montage » vidéo, j’étais pas au courant que le logiciel enregistrait le son système.)

Pour jouer, C’EST ICI (PLAY DEMO > BMX_Park II)